Métalu A ChahuterMétalu A Chahuter
recherche

L’Usine de Tournefeuille : Cale sèche

Ici La Malou qui vous parle du haut de son cargo !

C’est bon les enfants, Métalu A Chahuter et les Protos-types ont donné le coup d’envoi de la construction du Bato Fracas et c’est moi qui en suis la capitaine ! Une femme à la tête d’un bateau, ça a d’quoi d’faire du fracas !
Vous allez m’dire « mais qu’est ce qu’une tenancière allait faire dans cette galère » ? Finalement, ce n’est pas un grand changement pour moi : de derrière mon bar, j’suis juste passée à la barre...

Depuis l’temps que j’voyais mes marins d’eau douce accoudés à mon zinc, je me suis dit qu’il était temps de les emmener se promener en dessous de la Loire.
Au détour d’une discussion de comptoir, alors que je laissais traîner mes écoutilles, j’avais bien cru comprendre que le Bateau Feu à Dunkerque cherchait des gars motivés pour fabriquer un bateau-spectacle. Pensez bien que ni une ni deux, j’ai sauté sur l’occasion.
Entr’ nous, ça tombait à pic, mes marins commençaient à rouiller à ne plus rien faire de leur dix doigts. Alors j’ai décidé de les occuper et de leur faire construire le Bato Fracas !

Parce que l’projet, si vous voulez, c’est de construire le plus beau et le plus grand bateau que nous n’ayez jamais vu, tout en tôle, en ferraille, en musique et en lumière ! Pour ce qui des effets spéciaux, on garde un peu de surprise...

L’équipe des Protos-types, eux, c’est à proximité de la ville Rose, très précisément chez nos copains de l’Usine à Tournefeuille (latitude 43.5833, longitude 1.35) qu’ils ont élu domicile pendant deux semaines.

C’est vrai que là-bas, y a pas la mer (à Lille non plus vous m’direz, mais au moins y a la Deule), mais ça ne les a pas empêché de mettre leurs plans à exécution.

En tout cas, du haut de ma proue, j’peux vous dire qu’ça a ferraillé dur pour voir s’élever l’ossature de ce qui deviendra notre Bato Fracas.

Une première étape de construction qui en appelle au moins deux autres, puisque tout l’équipage repart dès le 19 mars à l’Usine pour habiller notre beau rafiot.
Et en avril, rebelote pour terminer le chantier. Mais ne vous inquiétez pas, d’ici là, vous en entendrez parler, ici même sur cette page !

Réservez dès aujourd’hui votre dimanche 7 juillet, c’est ce jour là que vous pourrez me voir parader, moi La Malou, mes p’tits loulous et notre paquebot à Dunkerque, lors de l’ouverture de la deuxième saison de la capitale régionale de la culture. Là-bas, pour sûr, y a bien la mer !

  • Le squelette du Bato Fracas
  • Finalisation de l'ossature
  • Un demi Bato Fracas
  • Ça soude dur...
L’équipe de valeureux artisans des Protos-types est constituée de Christophe Carpreau, Jörn Roesing, Jonathan Bru, Morgan Nicolas, Pierre Paillès, et Max Lecanu. Un grand merci à L’usine de Tournefeuille pour nous avoir accueilli chez eux pour la première phase de construction de ce projet, disons le, un peu fou !

nous suivre

  • RSS
  • Facebook
  • YouTube
Bureaux : 161 rue Roger Salengro ● 59260 Hellemmes Lille
Tél. 03 28 07 32 27 ● infos@metaluachahuter.com
Ateliers : 122 rue Dordin ● 59260 Hellemmes Lille
texture fond de page